Les gestions des transitions

Source : Prodig
Titre :

Cet ouvrage, résolument pluridisciplinaire, se propose de questionner les « transitions » à partir de l’élément moteur qui les génère.

Chocs, catastrophes renvoient à des événements chroniques ou ponctuels, anticipés ou imprévisibles, micro-locaux ou planétaires. L’idée d’une dégradation d’un état initial est sous-jacente à l’ensemble de ces termes.

La survenue de tels événements pose – pour les sociétés qui en ont la capacité – la question d’une gestion raisonnée de ces perturbations/ phénomènes. L’ambition de cet ouvrage est de s’interroger sur les comportements à l’œuvre dès lors que la crise est entrevue, que le choc est subi, que la catastrophe a eu lieu.

Basé sur une sélection d’interventions, ce livre regroupe les points de vue de géographes, de sociologues, de politistes – appliqués à des terrains très variés – autour des multiples acceptions du terme « transition ». Il aborde la question de la transition dans un processus qui peut être parfois très long, comme c’est le cas des maladies professionnelles, ou en cours, comme dans le processus de paix en Colombie. Elle peut être planifiée, comme dans le cas des déplacements de population en Afrique ou non, comme dans l’étude des représentations du futur climatique.

Parmi les auteurs, quatre membres de PRODIG : Florence Padovani, Benjamin Lysaniuk, Axelle Croisé, Alexis Sierra.

Les gestions des transitions

Les gestions des transitions