Magrit

session de formation à distance - novembre 2020


Programme


    • Présentation de l’application et démonstration
    • Qu’est-ce qu’une carte thématique ?
    • L’information géographique dans Magrit
      Pause
    • Principes de sémiologie graphique
    • Mise en page et habillage
    • Synthèse

Présentation de l’application

cartographie thématique

https://github.com/riatelab/MAGRIT-formations

des représentations “classiques”

1 fond de carte : communes de la Métropole du Grand Paris
3 indicateurs : l’établissement public d’appartenance des communes, la masse de revenu et le nombre de ménages

des représentations “combinées”

1 fond de carte : communes de la Métropole du Grand Paris
3 indicateurs : l’établissement public d’appartenance des communes, la masse de revenu et le nombre de ménages

des représentations “avancées”

1 fond de carte : communes de la Métropole du Grand Paris
3 indicateurs : l’établissement public d’appartenance des communes, la masse de revenu et le nombre de ménages

des représentations “avancées”

1 fond de carte : communes de la Métropole du Grand Paris
3 indicateurs : l’établissement public d’appartenance des communes, la masse de revenu et le nombre de ménages

un outil libre

    • pour tout le monde
    • developpé par le pôle géomatique de l’UMS Riate
    • licence CeCILL (CEA CNRS INRIA logiciel libre)
    • code disponible https://github.com/riatelab/magrit
    • ouvert aux contributions

une application en ligne

fonctionne avec tous les systèmes d’exploitation dans un navigateur internet
disponible en français, en anglais et en espagnol
http://magrit.cnrs.fr/

une documentation

sauvegarde

    • sauvegarde d’un projet au format .json
    • conserve les géométries, l’ordre d’affichage des couches,
      les données, les styles, etc.
    • ouverture possible depuis une nouvelle session web

Qu’est-ce qu’une carte thématique ?

la carte est une image

    • Une représentation du monde, d’une partie du monde ou d’un
      phénomène, à un moment donné
    • Elle est un instrument de travail du géographe
    • Outil de connaissance et de gestion d’un territoire, donc un outil de puissance (explorateurs, navigateurs, militaires, gouvernants)
    • Outil de transmission d’un message ; quel message, par qui et pour qui ?

une définition

Selon le Comité Français de Cartographie, la carte est une « représentation géométrique conventionnelle, en positions relatives, de phénomènes concrets ou abstraits, localisables dans l’espace ».


    • Représentation = transcription de la réalité, perception d’une réalité parmi d’autres, à mettre en lien avec le contexte historique, politique, etc.
    • Conventionnelle : on fixe des codes de représentation (système de référence et système graphique), ces choix ne sont pas anodins
    • Localisation : avec quelle précision ? à quelle échelle ?

deux grands types de carte

topographique

    • contenu : relief, hydrographie, chemins et routes, occupation de sol, repères, dénominations, …
    • représentation : selon des signes conventionnels


cartes thématiques

Manuel de Cartographie. Principes, méthodes, applications. Nicolas Lambert, Christine Zanin, Armand Colin 2016

cartes thématiques

https://vividmaps.com/driving-direction/

à quoi sert une carte thématique ?

à explorer

    • faire des hypothèses
    • comprendre les structures spatiales
    • modéliser


spatialiser l’analyse


spatialiser l’analyse

How to lie with maps, Mark Monmonier, 1996, the University of Chicago Press


communiquer, convaincre

https://neocarto.hypotheses.org/3020

la réalité simplifiée

Manuel de Cartographie. Principes, méthodes, applications. Nicolas Lambert, Christine Zanin, Armand Colin 2016


L’information géographique dans Magrit

les données géographiques

les géométries


les géométries

les géométries

départements de France métropolitaine
Lambert-93 (RGF93)
(EPSG:2154)

raster

sources : images satellites, photos aériennes
usages : télédétection, MNT, …
images définies par une résolution (largeur pixel)
Le traitement de ces images n’est pas adapté aux logiciels de cartographie thématique… Mais aux SIG !

vecteur

des points géoréférencés
un ensemble de points pouvant constituer des lignes ou des surfaces
ne pixellise jamais, chaque objet a un identifiant unique
directement utilisable dans des logiciels de cartographie thématique

formats de fichiers

Magrit prend en charge un grand nombre de formats de fichier (entrée et sortie)

    • Geographic JSON (.GeoJSON)
    • ESRI Shapefile (.shp)
    • Keywhole Markup Language (.KML)
    • Comma-separated values (.csv)
    • Portable Network Graphics (.png)
    • Scalable Vector Graphic (.svg)

tous peuvent contenir des points, des lignes, des polygones

quel fond de carte ?

Le fond de carte est le contenant de l’information spatiale à représenter. Il contient l’ensemble des géométries utiles pour le projet cartographique.
Pour être efficace et adaptée au projet cartographique, la recherche d’un “bon” fond de carte doit considérer a minima trois éléments d’importance :

    • l’espace d’étude
    • le/les objets géographiques qu’il contient
    • le niveau de détail des géométries (généralisation cartographique)

généralisation

source : Natural Earth 10 M

généralisation

source : Natural Earth 10 M

généralisation

source : UMS Riate, 2017

généralisation

source : UMS Riate, 2017

où les trouver ?

source : https://www.opendatasoft.fr/ressource-liste-portails-open-data-dans-le-monde/#/france

quelques exemples

dans Magrit

les métadonnées

source : IGN, méttadonnées Admin Express COG 2-1 du 17.09.2020

les données sur les données (leur documentation) pour évaluer leur qualité, connaître leur contexte de production, les dates (de référence, de publication, de mise à jour), etc.

les tables de données

les tables de données

    • contiennent des informations, numériques ou toponymiques, que l’on rattache aux objets géographiques
    • les géométries contiennent déjà certaines données
      mais il est possible d’en ajouter de nouvelles

formats de fichiers

    • Comma-separated values (.csv)
    • Tab-separated values (.tsv)
    • Open Document Spreadsheet (.ods)
    • Excel Microsoft (.xls / .xlsx)

Attention !
choix des jeu de caractère, séparateur et séparateur de chaîne de caractères
pour les formats csv et tsv

exemple de données

un identifiant géographique unique

source : INSEE, recensement de la population 2014; Populations légales des départements en vigueur au 1er janvier 2017, mise à jour mars 2017

exemple de données

un nom (attribut)

exemple de données

valeur de la variable (statistique)

définition des termes

comment trouver mes données ?

des questions préalables :

    • quel est mon espace d’étude ? Monde, Europe, France, Ile-de-France…
    • quel est l’objet géographique sur lequel je travaille ? Pays, régions, communes, villes…
    • les codes des objets géographiques de ces bases de données sont-il compatibles avec mon fond de carte ?
    • quelle est la thématique sur laquelle je travaille ? Environnement ? Économie ? Démographie ?
    • quelle est la profondeur temporelle que je cherche à capter ? actuelles ? Évolutions sur le long terme ?
    • quelle est la qualité de la donnée ? Sa périodicité de mise à jour ?

en France

https://www.data.gouv.fr/fr/
mais il y en a beaucoup d’autres !

dans Magrit

afficher le fond de carte des départements mis à disposition

import d’un jeu de données

jointure des données

jointure des données

jointure des données

à vous !

http://magrit.cnrs.fr/modules

    • afficher le fond de carte
    • observer la table de données de ce fond de carte
    • importer le jeu de données et les métadonnées (ici)
    • observer le contenu de ces deux fichiers (.csv) dans un tableur (LibreOffice par exemple)
    • dans Magrit ajouter le jeu de données et réaliser la jointure avec le fond de carte
    • observer à nouveau la table de données du fond de carte

Principes de sémiologie graphique

définition

« La graphique utilise les propriétés de l’image visuelle pour faire apparaître les relations de différence, d’ordre et de proportionnalité entre les données.»

théorisée par Jacques Bertin, 1967

Les variables visuelles (ou variables rétiniennes) sont les moyens graphiques
pour retranscrire visuellement une information

les variables visuelles

la couleur

Manuel de Cartographie. Principes, méthodes, applications.

traduit la différence
données qualitatives nominales

la forme

Manuel de Cartographie. Principes, méthodes, applications.

traduit la différence
données qualitatives nominales

la valeur

Rapport entre quantité de noir et de blanc perçu
peut être associée à la couleur

traduit l’ordre
données quantitatives relatives ou qualitatives ordinales

la taille

Manuel de Cartographie. Principes, méthodes, applications.

traduit la proportionnalité
données quantitatives absolues

caractériser ses données

dans Magrit

proportionnalité

données quantitatives absolues
dans Magrit les données doivent être typée en stock

proportionnalité

différence

données qualitatives
dans Magrit les données doivent être typée en catégorie

différence

https://theconcourse.deadspin.com/map-how-hollywood-has-destroyed-america-1542969906

ordre

données quantitatives relatives
dans Magrit les données doivent être typée en ratio

ordre

https://visionscarto.net/geographie-de-l-enfance

la discrétisation des données

simplification de l’information dans le but de la rendre intelligible

conserver l’essentiel

    • regrouper les valeurs qui se ressemblent et qui sont différentes des autres : donner des seuils qui ont du sens
    • conserver l’ordre de grandeur, la dispersion, la forme de la distribution

sans discrétisation

différentes méthodes

quelle est la bonne méthode ?

comment choisir ?

Les caractéristiques statistiques à prendre en compte pour la discrétisation :

    • résumé statistique : valeurs centrales (moyenne, médiane), minimum, maximum
    • paramètres de dispersion : écart-type (indicateur de la dispersion des valeurs autour de la moyenne)
    • forme de la distribution des données : observation des concentrations d’individus

dans Magrit

3 exigences

La carte doit être :

    • nette : traits réguliers et précis, lisibilité des textes et du fond de carte (généralisation), pas de superposition
    • efficace : économique (moins il y a de signes mieux c’est), éviter les redondances, habillage discret, légende claire et concise, peu d’efforts de lecture
    • hiérarchisée : mettre en avant les phénomènes essentiels, respecter les règles de hiérarchie

nette

efficace

hiérarchique

http://www.fcpe75.org/rentree-2017-creation-de-58-postes-dans-lacademie-de-paris/

à vous !

    • à partir du fond de carte et des données :
    • découvrir les modes de représentation disponibles
    • choisir comment représenter les données importées

Mise en page et habillage

les projections

de l’ellipse au plan : des déformations

les projections conformes

conservation des formes, déformation des surfaces

Mercator (1569)

les projections conformes

La Russie parait 2 fois plus grande que l’Afrique
Elle est en réalité 2 fois plus petite

Mercator (1569)

les projections équivalentes

conservation des surfaces, déformation des formes

Gall-Peters (1865-1973)

les projections équivalentes

conservation des surfaces, déformation des formes

Eckert IV (1906)

dans Magrit

projeter c’est choisir

extrait de “The West Wing” saison 2 épisode 16
« nous associons inconsciemment la taille avec l’importance et le pouvoir »

VF : https://www.youtube.com/watch?v=Mjq8sXsUS30&feature=youtu.be
VO : https://www.youtube.com/watch?v=vVX-PrBRtTY

projeter c’est choisir

Why all maps are wrong
vostfr : https://www.youtube.com/watch?v=kIID5FDi2JQ

projeter c’est choisir

pour observer les déformations de taille des objets « pays » : https://thetruesize.com/

pour comparer les déformations produites par quelques projections : http://metrocosm.com/compare-map-projections.html

le scandale de Mercator

https://www.lessavoirsambulants.fr/p/le-scandale-de-mercator.html

l’emprise spatiale

l’emprise spatiale

Méfiez-vous des cartes, pas des migrants : les réfugiés syriens (2018) sources : https://neocarto.hypotheses.org/4188
une vidéo détaille toutes les étapes de création de ces deux cartes

mise en page

La mise en page doit être équilibrée et permettre à la carte d’énoncer clairement son message
Les éléments de l’habillage doivent permettre une lecture ordonnée :

le titre

Le titre est l’identifiant premier du sujet de la carte il est le plus souvent disposé en haut et sert d’entrée à la lecture du document
il peut être bref, net, technique, polémique ou séducteur, mais toujours clair

https://thefunambulist.net/history/palestine-political-cartography-of-palestine-overview-of-the-issues-and-their-history

légende

explique l’ensemble des modes de représentation utilisés sur la carte
chaque bloc de légende a un titre, organisation hiérachisée

l’échelle graphique

mesure l’espace représenté (fausse par endroit)

les sources

par qui et quand ont été produites les données utilisées (fiabilité, consultation)

https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/romseurope

les dates

les auteurs

le nord

http://www.transpacificproject.com/wp-content/uploads/2011/06/SouthUpMapr.jpg

hiérarchiser l’information

Manuel de Cartographie. Principes, méthodes, applications.

grossir les éléments importants
dissimuler les éléments inutiles

dans Magrit

éléments obligatoires

dans Magrit

éléments optionnels

à vous !

    • explorer la fenêtre de gestion des couches
    • ajouter les éléments d’habillage à la carte
    • exporter la carte
    • sauvegarder le fichier projet

sauvegarde et export

Le fichier projet

    • sauvegarde d’un projet au format .json
    • conserve les géométries, l’ordre d’affichage des couches,
      les données, les styles, etc.
    • ouverture possible depuis une nouvelle session web

ouvrir le fichier projet

magrit_project.json

export de la carte

exercice final

    • observer les données
    • les sources des jeux de données d’exemple sont renseignées dans la documentation (chapitre 7 : jeux de données)
    • vérifier le typage des données
    • modifier la projection (ou pas)
    • choisir une variable à représenter
    • choisir le mode de représentation le plus pertinent
    • habiller la carte en lui ajoutant les éléments obligatoires
    • jouer sur tous les paramètres graphiques

https://github.com/riatelab/MAGRIT-formations/blob/master/Formation_1_jour/MAGRIT_support_formation.pdf

ressources

Documentation


ce support de présentation a été réalisé pour une formation à distance d’initiation à l’application de cartographie thématique en ligne Magrit (durée 3h30) à partir des supports de formation mis à disposition par l’UMS Riate

Présentation réalisée avec

R 3.6.3

REVEAL.JS